Principes de l’échauffement

 

 

  • L’échauffement est constitué de 3 composantes importantes :
    • Le Déverrouillage Articulaire
    • L’Activation Musculaire
    • L’Activation Cardio-Vasculaire

 

Ces 3 composantes sont toutes aussi importantes les unes que les autres et ont toutes pour objectif de préparer notre corps à ce qui va suivre et à toutes les sollicitations qui vont lui être demandées.

 

 

Déverrouillage Articulaire

 

Cette partie débute la séance. Comme son nom l’indique, elle est axée sur la préparation des articulations.
Ici, TOUTES les articulations principales doivent être mobilisées. On portera une attention encore plus particulière au niveau des chevilles, des genoux et dans une moindre mesure des épaules. Ces articulations sont celles qui seront le plus sollicitées dans notre sport, c’est pourquoi elles doivent être prêtes.


Principes fondamentaux: Tous les gestes réalisés ici sont à VITESSE LENTE en essayant d’aller chercher la plus grande AMPLITUDE possible.
Pour ne rien oublier, le mieux est de travailler de manière logique, de bas en haut par exemple : Chevilles, Genoux, Bassin & Hanches, Poignets, Epaules, Cou.

 

 

 

Activation Musculaire

 

Même si l’une et l’autre sont liées et quelque peu imbriquées ensemble, cette 2e partie fait suite au déverrouillage articulaire. Il va être important de mobiliser, dans cette partie, le plus grand nombre possible de muscles.

Principes fondamentaux: Le travail s’effectue de manière
PROGRESSIVE. La progression ici ne se fera pas au niveau de la vitesse générale mais de la FREQUENCE de réalisation des gestes, ainsi que de la PUISSANCE demandée aux muscles selon le geste (Pour exemple, on ne demandera pas de sauts ou de bonds en début d’activation).

 

 

 

Activation Cardio-Vasculaire

 

Cette 3e et dernière composante n’a finalement pas de travail spécifique seul puisqu’elle aura déjà débuté lors de l’activation musculaire juste avant et qu’elle se poursuivra en intégrant le travail de fondamentaux qui va suivre.
Le but de cette composante étant d’augmenter la vitesse de fonctionnement du cœur et monter en température le système du joueur avant de lui demander des courses un peu plus intenses lors de la séance.

 

 

 

 

Ces étapes ne suffisent pas à parler d’un échauffement complet, elles se doivent d’être complétées par une mise en route progressive avant de pouvoir être prêt à 100% pour toute la séance.