Le Concept "Start With Us"

 

 

               Le projet est né dans un premier temps dans l’esprit d’Ilyes, en 2013, et se concentrait alors essentiellement sur les aspects d’échauffement (dans son contenu et sa progression) et de motricité de la performance sportive.

 

 

En effet, déjà à cette époque, Ilyes notait que les échauffements n’avaient de valeur que par leur nécessité : l’« échauffement » n’était réalisé que parce que, culturellement, il était admis qu’il était obligatoire de s’échauffer. Or, l’échauffement ne tirerait-il pas son plein potentiel que s’il était réfléchit et conçu comme une séance dans la séance ?

La rencontre avec Arnaud donna lieu à de nombreux échanges, au point de devenir une idéologie conjointe, une collaboration. Ces discussions accrurent davantage le sentiment d’urgence de nous développer afin d’élargir nos réflexions et de les partager au plus grand nombre.

 

 

Le manque de temps, Némésis  de tous les entraîneurs. Tous à la recherche de davantage de temps, de minutes à glaner, mais au détriment de qui ? L’échauffement. Cet horrible moment obligatoire, redondant et tellement fastidieux…

 

 

 

Doit-on se résigner à percevoir l’échauffement comme une contrainte?

 

                Pas selon notre conception. Nous le voyons comme une occasion rêvée d’optimiser nos séances, d’être plus efficaces pour un même temps de travail. Ainsi, pourquoi ne pas aborder l’échauffement comme une séquence pouvant intégrer n’importe quel contenu, aussi spécifique soit-il, allant d’exercices préventifs de blessure, au renforcement musculaire ou articulaire en passant par la motricité de nos sportif(ve)s ou tout autre qualité sportive, plutôt que simplement comme une contrainte ?

 

 

Nous vous convions donc dans notre univers, où vous découvrirez que l’échauffement peut être autre chose que le classico-classique « petit footing » et « gammes athlétiques », et que son utilisation réfléchie peut avoir bien des bénéfices sur vos sportif(ve)s.

 

 

 

 

« Le temps manque pour tout. »

Honoré de Balzac